Les couleurs du mois

Et si février était en couleurs, et si février était... FUCHSIA et BLANC ? Et si le nettoyage entrepris en janvier se prolongeait ? Et si, après avoir balayé nos croyances et nos idées fausses (Anthracite), nous nous penchions sur l'image que nous nous faisons de nous-mêmes... C'est que l'énergie du FUCHSIA nous renvoie à notre propre valeur et au jugement que nous avons par-rapport à celle-ci ! Il serait temps d'arrêter de nous limiter, de minimiser nos compétences, bref, de nous sentir trop « petits » ! Peut-être, avons-nous baignés dans un environnement peu propice à l'expansion de nos qualités ou vécus des expériences pénibles, voire des humiliations, dans lesquelles nous nous sommes sentis diminués et où le « tu n'en es pas capable » pouvait faire figure de rengaine... Ce mois de février est ainsi propice à aller voir et soigner ces vieilles blessures pour, chose combien essentielle, nous réconcilier avec nous-mêmes et retrouver... notre vraie valeur ! Il n'est donc plus question de nous limiter mais bien de retrouver l'étendue de nos réelles compétences. Il va de soi que dans cette nouvelle énergie dans laquelle nous ne nous jugerons plus, nous éviterons soigneusement de juger les autres ! Nettoyés de ces jugements personnels, nous voici invités à faire du « BLANC » ! Signe de naissance, et je dirais même ici de « renaissance », cette couleur nous parle de l'entame d'un nouveau cycle. Lavés de ces vieilles blessures, nous retrouvons ici quelque chose de l'ordre d'une pureté perdue pour écrire une nouvelle page de notre chemin. Telle la page blanche de l'écrivain qui ne demande qu'à être remplie, tous les « possibles » sont devant nous. Le « nouveau » est à portée de nos mains... Beau mois de février et à tout bientôt...


L\'ambiance musicale colorée du mois

Envole-moi (Jean-Jacques Goldman)
Jef (Jacques Brel)
Ce n'est rien (Julien Clerc)