Les couleurs du mois

Et si mai était une couleur, et si mai était... POURPRE ? Ce mois de mai pourrait ainsi être une invitation à nous réveiller ! Ce n'est pas qu'ici nous nous sommes endormis, c'est bien plus que cela car au POURPRE nous avons fermé les yeux, nous avons choisis d'ignorer tout ce qui n'allait pas bien ! Nous nous répétons avec ferveur et inlassablement "tout va bien" alors que non seulement ce n'est pas le cas, mais qu'en plus ces situations dont nous ne nous occupons pas empirent... Il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut voir... Plus nous laisserons aller les choses, plus nous nous enfoncerons et plus la bataille à mener pour rétablir l'ordre sera rude ! L'enseignement du POURPRE est simple, il nous demande d'arrêter de fuir (et de nous fuir) et d'affronter la réalité ! Pour cela nous aurons à nous battre, principalement contre nos propres systèmes de fonctionnement. C'est à nous qu'il appartient de dire stop, de remettre de l'ordre en posant nos limites et en prenant les décisions qui s'imposent. À nous de trancher, plus que la victoire, c'est notre survie qui est à ce prix ! Je ne peux m'empêcher ce mois- ci de faire un rapprochement avec la situation économique. La Grèce est au bord de la faillite, d'autres pays sont mal en point... Peut-être faudrait-il se méfier de ceux qui nous disent que tout va bien... Peut-être faudrait-il nous réveiller... Peut-être faudrait-il accepter d'affronter la réalité... Peut-être serait-il temps de prendre des décisions tranchées... Alors en ce mois de mai, bats-toi et prouve que tu existes... À tout bientôt...


L'ambiance musicale du mois

Résiste (France Gall)
Le jour se lève encore (Jean-Louis Aubert)